Livraison offerte* pour toute commande supérieure à 70 euros en France métropolitaine. *(non cumulable avec un code promo)

Nouveauté - Diagnostic Beauté et Bien-être : Découvrez votre protocole beauté personnalisé.

Panier

HoliMagazine

Ces aliments qui boostent notre silhouette

Précédent < > Suivant

Cette période de confinement nous contraint à être plus sédentaires. Et, si cette expérience peut nous pousser à explorer nos talents culinaires, elle peut aussi être l'occasion de petits grignotages superflus...mais hors de question de se culpabiliser ! Il s'agit plutôt d'équilibrer avec quelques bons aliments alliés de notre métabolisme, pour nous aider à traverser cette période...  sans dommage pour notre ligne.

Les conseils d’Angèle Ferreux-Maeght Naturopathe, Cheffe & Fondatrice de "La Guinguette d'Angèle"

5 recommandations nutritionnelles

1. Miser sur le piment

Le piment booste le métabolisme, c’est un coupe-faim naturel. Il a été démontré que la consommation de piment pouvait augmenter notre métabolisme de base jusqu'à 25%. C’est plus précisément la capsaïcine, composant actif du piment, qui a un effet stimulant sur la dépense énergétique. Je le consomme dans mes infusions par exemple ! 

Une petite recette facile : épluchures de pomme, agave et piment de Cayenne.

2. Consommer des légumineuses

Les haricots blancs, lentilles, pois chiches, etc. peuvent prévenir la prise de poids en accroissant le sentiment de satiété. De plus, la glycémie est contrôlée grâce à l’amidon contenu dans les légumineuses. 

Il est donc pertinent d’en consommer une portion régulièrement.

3. Ne pas mélanger les protéines avec les glucides

La digestion simultanée de l’amidon contenu dans les céréales et des protéines n’est pas des plus simples pour notre système. Les niveaux d’acidité et d’alcalinité nécessaires à leur digestion ne sont pas les mêmes. À cause de cette digestion “imprécise”, l’organisme stocke plus facilement au lieu de tout brûler.

Le piment booste le métabolisme

4. S’hydrater avec des infusions de thé vert, de sauge et de romarin.

Ces trois plantes ont un effet drainant; elles aident donc à éliminer les toxines, les fluides et les graisses et combattent la rétention d’eau. De plus, l’eau remplit l'estomac, ce qui réduit la faim.

5. Enfin, choisir des aliments à indices glycémiques très bas pour éviter les fringales.

En effet, un indice glycémique (IG) élevé -c’est-à-dire supérieur à 50-, entraîne un pic de sécrétion d'insuline. C'est cette hormone qui, en transformant les sucres en graisse et donc l’excédent de glucose en triglycérides, est responsable de la prise de poids. Par ailleurs, plus l’IG est important, plus la combustion de sucre est rapide, plus la faim revient rapidement et souvent de façon très intense. 

Lors des moments plus sédentaires, il faut alors privilégier les aliments à IG bas, qui à l’inverse, entraînent une diffusion du glucose plus lente et donc retardent le retour des sensations de faim. 

Privilégiez donc l’avoine, le cacao cru, les brocolis, les noix, les céréales complètes et bio...

Partager l'article

Facebook Twitter Pinterest

Ces articles pourraient vous intéresser :

Inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez informé(e) de l'arrivée de nos nouveaux produits, offres et évènements.